Thérapie-cognitivo-comportementale

Application réussie des progrès scientifiques et expérimentaux , la Thérapie-Cognitivo-Comportementale , offre une alternative intéressante en proposant une technique de terrain , active , susceptible de modifier dans une durée relativement brève des comportements à problèmes.
Issus de schémas préconscients (processus de pensées automatiques ) certains troubles de la personnalité :phobies , troubles obséssionnels compulsifs , addictions , troubles de l'humeur , dysfonctions psycho-organiques (sexualité, nutrition..) états dépressifs,pourront bénéficier de ce type d'approche.S'adaptant à la spécificité de chaque cas , il serait long d'énumérer les détails méthodologiques des protocoles thérapeutiques proposés.
Sans entrer dans un travail à visée psychanalytique , le patient est invité à s'exprimer sur l'histoire de son symptôme: son origine,les
circontances développementales, à travers l'examen et l'analyse du problème tel que le vit la personne , on évaluera l'évolution , le ren-
forcement motivationnel , les possibilités d'auto-contrôle , sans omettre les conséquences socio-environnementales sous-tendues ;
Une étude plus approfondie de ces éléments , permettra d'échaffauder une hypothèse de travail cohérent , qui sera l'ossature de la
stratégie , préalablement proposée et acceptée par le patient; l'efficacité et le succés grandissant des TCC reposent en grande partie sur la
dynamique relationnelle (soignant-soigné)  , et interactionnelle  des apprentissages proposés:
-techniques d'immersion , mise en situation virtuelle , dans le cadre de la pensée anxiogène ou phobique;
-approche cognitive (prise de conscience) de la distortion entre l'impact émotionnel du stimulus déclenchant et les réactions somato-
physiologiques;
-mise en place des "outils"(techniques visant graduellement à minorer l'impact du facteur anxiogène , jusqu'à sa disparition).
Le gommage progressif , par auto-contrôle des manifestations et répercussions négatives va permettre une reconstruction à travers l'acquisition 
d'une réelle possibilité d'action à la fois rassurante et déculpabilisante , autorisant dés lors une nouvelle intégration sociale dans une estime de soi
renforçée.